Quels sont les dangers du travail isolé ?

Quels sont les dangers du travail isolé ?

Se retrouver en situation de travail isolé est un véritable danger pour les salariés qui y sont confrontés. (voir quand est-on considéré comme travailleur isolé) Les dirigeants d’entreprises et manager d’équipes n’en sont parfois pas conscient, mais le risque est pourtant bien réel.

Voici quelques exemples d’accidents ou incidents possibles pouvant avoir de lourdes conséquences en situation de travail isolé.

La chute en travail isolé

Certainement le risque le plus évident, la chute ! Que le poste de travail soit à risque ou non, la chute peu avoir de lourdes conséquences. Si un collaborateur tombe au sol à proximité de ses collègues de travail, ces derniers pourront rapidement réagir pour l’aider et prévenir les secours le cas échéant.
Malheureusement, si le travailleur est isolé, personne ne le verra chuter et personne ne pourra entendre ses appels à l’aide… Supposant qu’il est toujours conscient d’ailleurs !
C’est justement pour cela qu’existe les Dispositifs d’Alerte pour Travailleurs Isolés.
Une chute peut être bénigne lorsqu’on est entouré, mais peut devenir grave si elle n’est pas prise en charge voir même fatale.
Le risque des chutes n’est pas tant la hauteur, mais la réception de celles-ci. Une chute même à hauteur d’Homme, peut engendrer une perte de connaissance ou une hémorragie… Si tel est le cas et si la victime n’est pas prise en charge, le pire peut se produire.

La perte de connaissance en travail isolé

Autre risque conséquent en situation de travail isolé, la perte de connaissance. Elle annonce d’ailleurs souvent une chute dans la foulée, souvent lourde.
Un simple malaise vagal peut prendre de grandes proportions si la victime n’est pas prise en charge. Si par chance la chute suite à la perte de connaissance n’aggrave pas la situation, ce sont les voies respiratoires qui sont en danger. En effet, la langue peut devenir une obstruction importante à la respiration, d’où l’importance de mettre les personnes victimes de malaise en Position Latérale de Sécurité.

Les crises en situation de travail isolé

Les crises sont nombreuses et imprévisibles, d’où la notion de risque important. Quelles soient d’épilepsie, de tétanie, d’asthme,… ou cardiaque, les crises sont à prendre au sérieux. Le travailleur qui en est victime n’aura plus la lucidité ni la force de se protéger, il aura forcément besoin d’aide. Équiper ses travailleurs isolés d’un PTI c’est permettre le déclenchement manuel ou automatique d’une alerte, prévenant ainsi les secours.

Les accidents du travail

Ils sont innombrables, mais parmi les plus à risque et nécessitant l’intervention de secours très rapide, il y a les incendies et brûlures, les coupures voir section de membre, les explosions, les inondations… Autant de situations à risque pour lesquelles le travailleur isolé doit pouvoir prévenir les secours pour se protéger lui mais aussi les biens qui l’entourent.

L’enfermement en situation de travail isolé

Une situation toute simple, aux conséquences qui peuvent aller de la longue mauvaise expérience jusqu’au drame… Un travailleur peut vite se retrouvé enfermé dans un bâtiment, un pièce, le rendant isolé de vue et de voix. Un courant d’air, une porte qui claque, une clé cassée… Cela peut aller très vite. Le réseau mobile n’était pas forcément fonctionnel à cet endroit précis, le port d’un Dispositif d’Alerte pour Travailleur Isolé permet de sortir le salarié de cette situation.

© pti-dati.fr - La protection des travailleurs isolés